Domotiser un radiateur soufflant

Pourquoi faire ? Et bien je me disais que ca serait bien qu’il intégre son petit thermostat .. et oui j’ai envie que mon radiateur réfléchisse un peu et qu’il prenne ses responsabilité : 17 la nuit et 19 en journée.

Pour cela j’ai utilisé plusieurs solutions.

La première est à base de prise X10 .. kesako ? Ce sont des prises télécommandées par courant porteur. Il faut un émetteur qui est relié en RS232 (converti en USB) au raspberry et un petit logiciel sur le raspberry et hop la on peut commander des prises par une simple commande du genre : X10 A2 ON (ou A2 est l’identifiant de la prise).

Etant donné que mon raspberry récupère les températures dans toute la maison, il suffit alors d’un petit script qui regarde la température qui va bien et qui envoie la commande on ou off selon l’heure et la température.

Oui mais voila depuis on a fait mieux (moins cher en tout cas) : Pour cela je vous invite à voir l’article sur le hack du sonoff. Le principe est alors encore plus simple : on a une prise qui contient un ESP8266 qu’on vient flasher avec espeasy (par exemple) et auquel on vient ajouter une petite sonde de température (une dallas 18b20). Reste plus qu’à se connecter à la prise et lui dire d’actionner quand la température est trop basse. Mais en plus, le top, on peut actionner manuellement par le bouton en facade.

compteur d’eau domotisé .. utile ?

Dans ma lubie de vouloir maitriser ma consommation, et donc la comptabiliser, je n’ai pas résister à vouloir suivre ma consommation d’eau .. J’ai donc acheté un compteur d’eau “domotisé” à savoir avec un compteur d’impulsion .. Le principe est simple, quand l’aiguille passe devant l’aimant, cela génère un petit courant, une impulsion, qu’il “suffit de” comptabiliser..

Sur le principe, c’était parfaitement adapté à l’ESP8266 que j’ai muni d’ESPEASY .. facile, il y a déjà une entrée de type impulsion .. le tout envoyé en “http push” sur mon site .. super .. j’ai gagné !

Enfin presque ..

Assez vite je me suis appercu que j’avais des impulsions très souvent .. et parfois très très souvent ..

Qu’a cela ne tienne un petit tour chez mes ami Electronicien qui m’apprenne au passage ce qu’est un filtre : une capa et une résistance et hop, on est censé gommer les impuretés .. et c’est vrai qu’on en gomme ..

Pourtant j’avais toujours des impulsions parasite .. En cherchant longtemps j’ai compris le problème : quand l’aiguille est arrêtée devant le capteur et bien cela génère le petit courant, malgré le filtre (qui retarde le probleme) l’impulsion arrive ..

Donc conclusion, suivre votre consommation est à peu pres possible .. cela ne sera pas exact .. et si vous vouliez, comme moi, détecter des fuites et bien c’est tout à fait hors de propos.

Comment faudrait il faire alors ?

J’ai l’idée mais je ne l’ai pas encore implementée : en fait il faudrait un compteur avec non pas 1 capteur d’impulsion mais au moins 2, voire 3 et même pourquoi pas 4. Et on comptabilise l’impulsion (le tour) qu’une fois qu’on a les 4 impulsions qui se suivent. Si on a qu’une impulsion d’un meme capteur qui revient alors c’est un parasite ..

affaire à suivre …

Domotiser une chaudière ELM Leblanc : comptabiliser

Les chaudières Leblanc sont équipées d’une prise diagnostic mais le service client (qui est au passage d’une médiocrité à toute épreuve) refuse de donner la moindre information sur le format des données qui pourraient transiter .. on peut le comprendre (pas leur médiocrité mais leur discrétion) ..

Donc comment faire pour avoir une petite idée de la consommation .. J’ai bien dit une petite idée, je ne prétend pas ici faire un calcul exact .. ce n’est pas possible de calculer quand on a les yeux fermés et les bras attachés dans le dos ..

Mon idée est basée sur un constat : le chauffe eau chauffe de l’eau .. oui oui .. et il chauffe même des eaux .. soit de l’eau sanitaire, soit de l’eau de chauffage .. en réfléchissant d’avantage je me suis donc dit que si il chauffait l’eau on devait pouvoir mesurer la température de l’eau .. Alors comme je suis un peu tordu j’ai imaginé des systèmes compliqués avec une sonde immergée .. et puis un jour au travail, des gens dont c’est le travail ont présenté plusieurs moyens de mesurer la température d’un liquide dans un tuyau : parmi les systèmes testés l’un d’entre eux consistait à coller une sonde contre le tuyau .. en connaissant l’épaisseur du tuyau, les caractérisque du fluide, le débit .. on arrivait à avoir une valeur très précise de la température .. Alors banco, j’ai pris deux sondes DS18b20 et je les ai collées sur les deux tuyaux de sortie de la chaudiere .. Je passe les détails mais je les ai branchées sur mon raspberry.

On obtient alors deux jolies courbes .. super .. bon déjà on est content car cela reflète la réalité. Le chauffage n’est pas en route donc on ne voit pas de fluctuation sur le tuyau. Coté eau sanitaire, on voit bien à chaque fois qu’on fait appel à de l’eau chaude.

Le reste est très bête : je pourrais parler de dérivée mais pour faire simple je parcours la courbe point à point et je fais la différence entre la valeur actuelle et la valeur précédente. Si je vois que la température augmente de 2% je considère que la chaudière est en train de chauffer (et empiriquement ca colle vu que quand on est devant, on entend et on voit la flamme). j’en déduis donc un temps de fonctionnement.

Enfin, en regardant les specs constructeurs, on a la taille du gicleur et on peut déduire la consommation de gaz.. Mais la c’est un peu plus compliqué car le volume de gaz dépend de la température ..

Donc au final je m’arrête à la dernière donnée relativement fiable, un temps de fonctionnement…

Publier ses données de son raspberry sur son site

Comme déjà présenté, je n’ai pas opté pour domoticz puisque je veux accéder à mes données de l’extérieur. Pour autant je ne souhaite pas accéder de l’extérieur à ma maison ..

J’ai donc un site chez un hébergeur et une base mysql. C’est un prérequis.

Pour la suite, j’ai opté pour la simplicité : sur mon site j’ai un script getdata.php qui passe en argument le nom de la donnée et sa valeur

Ca donne ca :

<?php
//informations sur l'appelant
$vip=$_SERVER["REMOTE_ADDR"];
$vpays=$_SERVER["HTTP_X_FORWARDED_FOR"] ;
$vua=$_SERVER["HTTP_USER_AGENT"];
$vfr=$_SERVER["HTTP_REFERER"] ;
//récupération des données
if (isset($_GET['name']))$acquired_name=$_GET['name'];
else $acquired_name="UNKNOWN";
if (isset($_GET['value']))$acquired_value=$_GET['value'];
else $acquired_value="UNKNOWN";
if (($acquired_value!="UNKNOWN") && ($acquired_name!="UNKNOWN")) {
  insertValueInDb($acquired_name, $acquired_value);
}

Depuis le raspberry, à chaque lecture d’une valeur, quelqu’elle soit, le principe est toujours le même et cela tient en une commande (shell script)

/usr/bin/curl -s --connect-timeout 5 --max-time 10 http://monsiteamoi.com/getdata.php?name=Tcuisine&value=20.1

Shield arduino uno pour analyse de courant/tension (et plus car affinité)

Comme vous l’avez peut etre vu, j’ai mis en place un relevé de fonctionnement de ma pompe de piscine : ce cas était simpliste vu que seule l’information en marche/arrêt m’intéressait. Dans ce cas pratique je cherche à faire un vrai relevé de consommation, précis qui plus est.

Voici le matériel que nous avons retenu et testé :

Le branchement étant un peu moche nous avons fait imprimer un shield :