Hack SONOFF T4EU1C

Hack de l’interrupteur sans Neutre T4EU1C de SONOFF.

Description de la partie électronique

Le T4EU1C se compose de 2 parties reliées par un connecteur header 2×4 pins. (Récupéré sur le site SuperHouse.tv)

La partie commande avec le touch sensor pad et l’ESP8285 :

La partie 230V avec le relais et l’alimentation 1 fil AC-DC 230VAC/12VDC.

Reprogrammation avec le firmware Tasmota

Il s’agit de remplacer le firmware constructeur par un firmware Tasmota SONOFF basic tasmota.bin à récupérer ici :

https://github.com/arendst/Tasmota/releases/tag/v8.3.1

Utiliser l’outil FlashESP8266 basé sur une version de esptool pour programmer l’ESP8285, que l’on peut récupérer ici dans la release de ESPEASY ici (ou tout autre Flasheur, Tasmotizer …) :

https://github.com/letscontrolit/ESPEasy/releases/tag/mega-20200608

Préparation de la carte de commande :

Préparer la carte de commande avec 2 boutons poussoir qui agiront sur le Reset et GPIO0 (il est important d’utiliser des 2 boutons pour que le touch sensor pad fonctionne correctement au final).

Gratter la piste pour souder GPIO0, Reset sur R3 entre R3 et R4 et GND sur C21 côté plan de masse.

Souder un header 4 pin sur J1 pour le programmateur.

Programmation :

Copier le fichier tasmota.bin dans le répertoire bin du programme FlashESP8266.exe.

Lancer le programme FlashESP8266.exe.

Brancher le programmateur FTDI au PC, choisir tasmota.bin dans la liste à programmer et le port COM adéquat.

Débrancher le programmateur. Côté PC et le connecter côté SonOff.

Maintenir les 2 boutons poussoir.

Brancher le programmateur au PC.

Attendre 2s

Relâcher le Reset

Attendre 2s

Relâcher GPIO0

La programmation est lancée, attendre la fin.

Faire un Reset de la carte ou débrancher/rebrancher le programmateur pour relancer le SONOFF.

Dans la liste des réseaux WIFI, rechercher l’appareil portant un nom de SSID « tasmota_XXXXXX-####».

Connecter ce réseau.

L’interface de configuration de Tasmota est accessible à l’adresse 192.168.4.1

Configuration de Tasmota :

Renseigner ssid et password WIFI  perso.

Sauver et redémarrer le module 

Ouvrir la console Tasmota : 

Saisir une adresse IP fixe : 

Saisir : IPAddress1 192.168.11.xx 

Mise à l’heure : 

Saisir : TimeZone 99 

Sauver et redémarrer le module 

Configuration MQTT : 

Configuration Domoticz : 

Ouvrir Domoticz : 

Créer un nouveau Matériel – Dummy 

Récupérer le numéro Idx dans la liste Dispositifs. 

Configurer le HA bridge pour inclure le switch dans Alexa. 

Configurer Alexa pour insérer le switch dans les appareils Alexa. 

Pourquoi mesurer la luminosité ? Quelle(s) utilités ?

Bon déjà première réponse parce que .. oui c’est tout parce que .. ben oui c’est comme ca, ca m’amuse, c’est fun de pouvoir qu’aujourd’hui il ne fait pas juste beau ou très beau il fait 1023 en luminosité .. et que c’est presque le max ..

Bon voila blague à part, comment s’en servir ?

Pour ma part l’utilité majeure a été de mesurer le temps de fonctionnement de ma chaudière à gaz. Oui .. il y un œilleton qui permet de voir (ou non) la flamme.. et bien je me suis servi de cela pour venir y plaquer un capteur de luminosité. Pour cela j’ai utilisé une plaque de test d’esp8266 comme celle ci-dessous qui a déjà ce fameux capteur.

Pour des raisons pratiques, j’ai désoudé le composant et l’ai ressoudé au bout d’un long fil (je suis assez fier de moi malgré la médiocrité de la tâche). Ensuite, je suis venu plaqué (um um scotché en fait, oui je sais c’est pas très pro mais c’est chez moi) le capteur contre la vitre de l’œilleton. Le reste n’est qu’une simple capture de données avec un esp flashé avec espeasy (par exemple) et envoyé dans votre système de domotique (maison dans mon cas).

Le capteur étant plaqué (oui scotché c’est bon!) la lumière ne passe pas autrement dit la valeur est ridiculement petite la plupart du temps (50-100) … et des que la flamme s’allume oh magie .. ca monte nettement ..

J’ai donc post-traité (un grand mot pour rendre classe la suite) mes données en fixant un seuil à 200 : autrement dit je considère que la flamme est vraiment la si j’ai une valeur au dessus de 200 .. donc je remplace toutes les valeurs inférieures à 200 par 0, et toutes celles qui dépassent par un 1 ..

Confronté (voir article sur la domotisation de la chaudière) aux informations venant du relais piloté .. ca marche !!!

Utiliser l’ESP comme un périphérique USB sur le raspberry

Oui ca fait un peu bizarre comme ça .. vous devez vous demander “Pourquoi?”

En effet, l’ESP8266 est utilisé parce qu’il sait parler en wifi .. le raspberry sait faire aussi .. donc pourquoi les brancher entre eux ?

Et ben parce que la ou ces deux la se cotoient, il n’y a pas la WIFI .. donc ils ne peuvent pas se parler ..

oui mais alors pourquoi brancher l’ESP sur le raspberry et pas faire “l’acquisition de données” directement avec les raspberry .. bon la je n’ai pas de bonnes raisons .. j’avais envie de tester cela 🙂 Peut être quelqu’un trouvera-t-il une bonne raison ?