Shield arduino uno pour analyse de courant/tension (et plus car affinité)

Comme vous l’avez peut etre vu, j’ai mis en place un relevé de fonctionnement de ma pompe de piscine : ce cas était simpliste vu que seule l’information en marche/arrêt m’intéressait. Dans ce cas pratique je cherche à faire un vrai relevé de consommation, précis qui plus est.

Voici le matériel que nous avons retenu et testé :

Le branchement étant un peu moche nous avons fait imprimer un shield :

Domotiser une chaudière ELM Leblanc

et voila, ma nouvelle chaudière vient d’être installée et mise en mode hiver ..

mais maintenant j’aimerais bien avoir une idée de sa consommation (c’est mon truc vous verrez… )

Le service client et technique d’ELM Leblanc étant aussi aimable que collaboratif et compétent, il va falloir se débrouiller seul.

Par chance, la chaudière est équipée d’une entrée thermostat qui se trouve être un contact sec ..

Tiens donc, mais faire mordre un contact c’est le job d’un relais .. et pilote un relais avec le raspberry je sais faire ! Essayons

Equipement :

  • un relais 5v
  • un raspberry
  • des cables dupont et dupond

Dans mon cas la chaudière gère l’eau chaude de chauffage j’ai donc des radiateurs avec des têtes thermostatiques mais tout ce qu’il y a de plus vieux et basique.

Je les règle sur une valeur qui correspond au maximum que je tolère (si ce n’est plus mon rapsberry qui pilote).

Ensuite c’est assez simple, le raspberry collecte les températures et évalue le besoin de chauffage (si une pièce est trop froide par rapport à la consigne) et si oui, on active le relais.

A noter que le relais est branché en “normalement fermé”, cela veut dire qu’en cas de perte du raspberry, par défaut on chauffe (enfin si les têtes thermostatiques laissent passer l’eau) ainsi on a du chauffage même si notre rapsberry nous a laché (votre femme appréciera).

La routine d’évaluation du besoin de chauffage tourne à interval régulier et on note le résultat (chauffage demandé ou pas). On a ainsi plus qu’a multiplié le nombre de demande de chauffage par le temps de cycle de notre routine et on obtient le temps de chauffage. En faisant l’approximation de la consommation de gaz (le débit est désormais variable est piloté par votre chaudière) on a une estimation de la consommation de gaz. Sur une année, mon erreur est en dessous de 10% !

Utiliser l’ESP comme un périphérique USB sur le raspberry

Oui ca fait un peu bizarre comme ça .. vous devez vous demander “Pourquoi?”

En effet, l’ESP8266 est utilisé parce qu’il sait parler en wifi .. le raspberry sait faire aussi .. donc pourquoi les brancher entre eux ?

Et ben parce que la ou ces deux la se cotoient, il n’y a pas la WIFI .. donc ils ne peuvent pas se parler ..

oui mais alors pourquoi brancher l’ESP sur le raspberry et pas faire “l’acquisition de données” directement avec les raspberry .. bon la je n’ai pas de bonnes raisons .. j’avais envie de tester cela 🙂 Peut être quelqu’un trouvera-t-il une bonne raison ?

Faire votre propre récepteur/émetteur RF433MHz

Je ne vais pas trop m’étendre sur le comment .. en effet vous trouverez plein de tuto pour faire ca (cherchez rflink et arduino) donc je ne vais pas ré-écrire .. quelques points importants ..

Juste penser bien à acheter un récepteur super stéréodyne .. il en existe d’autre un peu moins cher mais c’est tout simplement pourri au niveau de la réception.

Donc pourquoi passer au rflink ? Et bien parce que vous pourrez ensuite facilement lire (via un simple script shell) les données et commencer à établir des scénarios !

voila c’est tout .. faites le .. c’est vraiment bien..

Protéger votre réseau tout en diffusant vos données

Kesako ?

Comme tout a chacun vous souhaitez accéder à des informations concernant votre maison depuis votre travail .. cela se comprends ..

Mieux que cela vous aimeriez pouvoir agir sur votre maison à distance : bouger une caméra, déclencher le chauffage, diminuer le thermostat, déclencher la VMC et j’en passe ..

Donc il n’y a pas 36 solutions .. il faut hébeger domoticz sur votre réseau et en ouvrir l’accès .. évidement .. et puis c’est si facile ..

Que dalle ! C’est le mal ! Vous vous croyez en sécurité derrière votre raspberry, votre http ?

Oui je sais ce que vous allez dire : qu’est ce que les pirates en ont à faire de mon pauvre serveur ? Ben je vais même pas répondre à ca ..

Moi j’aime pas l’idée qu’on rentre chez moi donc j’ai décidé de faire autrement ..

L’idée est simple :

  • un service (shell script) tourne sur un serveur de mon réseau et interroge (via des commandes curl) mon site web (qui dispose d’un webservice) en permanence .. en réalité il y a plusieurs services selon la fréquence mais cela n’a pas d’importante (ben pourquoi le dis-tu ? oh ca va)
  • sur mon site je peux saisir des instructions. Quand elles sont saisies j’en profite pour récupérer des infos sur le visiteur de la page.
  • Quand une instruction a changé le service vérifie qu’elle a une bonne tête d’instruction et que celui qui l’a faite a une bonne tête de … que c’est moi quoi .. (une IP connue ou un appareil connu) il lance l’action qui va bien et trace tout cela .. bien sur s’il pense qu’il y a une entourloupe .. il m’envoie un ptit mail et éteint tout ..)

A plus tard pour illustrer cet article et le détailler dans le code si cela intéresse ..

Test alarm RF433Mhz premier prix

En bon radin que je suis j’ai voulu installer une alarme mais sans passer par les offres telles que mon assurance me propose à 50€ par mois.

J’ai donc choisi le premier modèle qui est fortement répandu et voici en exclusivité mondiale les retours :

  • tout d’abord la documentation est passablement foireuse .. c’est difficile d’identifier le modèle qu’on a et les options qu’il digère .. de ce coté la il faut s’accrocher et essayer
  • Il faut désactiver sur votre carte sim la protection par code ..
  • Il faut être assez compréhensif avec le système car des actions sont clairement perdues : quand on voit ce qui se passe avec RFLINK on comprend mieux : je ne sais pas à qui est la faute mais on voit clairement que les trames sont parfois mal interprétées : le détecteur de présence est vu de type newKaku mais son id change de temps en temps ..

Vu que le gestionnaire rate visiblement aussi des actions c’est que le problème n’est pas dans RFLINK mais dans l’émetteur. Effecticvement, j’ai également des sondes “Oh Raie Gonds” (je ne veux pas faire de pub, en tout cas pas tant que je ne suis pas rémunéré pour 😉 ) et je n’ai jamais ce genre de problème ..

Peut être est pour cela qu’il y a des systèmes d’alarme très cher et d’autre non .. A mon sens, ce doit être dissuasif uniquement donc inutile d’y mettre des fortunes (j’ai entendu quelqu’un dire que j’étais radin .. mais on le savait déjà) ..