Dans ma lubie de vouloir maitriser ma consommation, et donc la comptabiliser, je n’ai pas résister à vouloir suivre ma consommation d’eau .. J’ai donc acheté un compteur d’eau “domotisé” à savoir avec un compteur d’impulsion .. Le principe est simple, quand l’aiguille passe devant l’aimant, cela génère un petit courant, une impulsion, qu’il “suffit de” comptabiliser..

Sur le principe, c’était parfaitement adapté à l’ESP8266 que j’ai muni d’ESPEASY .. facile, il y a déjà une entrée de type impulsion .. le tout envoyé en “http push” sur mon site .. super .. j’ai gagné !

Enfin presque ..

Assez vite je me suis appercu que j’avais des impulsions très souvent .. et parfois très très souvent ..

Qu’a cela ne tienne un petit tour chez mes ami Electronicien qui m’apprenne au passage ce qu’est un filtre : une capa et une résistance et hop, on est censé gommer les impuretés .. et c’est vrai qu’on en gomme ..

Pourtant j’avais toujours des impulsions parasite .. En cherchant longtemps j’ai compris le problème : quand l’aiguille est arrêtée devant le capteur et bien cela génère le petit courant, malgré le filtre (qui retarde le probleme) l’impulsion arrive ..

Donc conclusion, suivre votre consommation est à peu pres possible .. cela ne sera pas exact .. et si vous vouliez, comme moi, détecter des fuites et bien c’est tout à fait hors de propos.

Comment faudrait il faire alors ?

J’ai l’idée mais je ne l’ai pas encore implementée : en fait il faudrait un compteur avec non pas 1 capteur d’impulsion mais au moins 2, voire 3 et même pourquoi pas 4. Et on comptabilise l’impulsion (le tour) qu’une fois qu’on a les 4 impulsions qui se suivent. Si on a qu’une impulsion d’un meme capteur qui revient alors c’est un parasite ..

affaire à suivre …

compteur d’eau domotisé .. utile ?

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *